Les figures réparées

Les figures réparées

965

966

967

968

969

970

 

Dans cette série l’agencement des signes et des formes au sein de ces troublants et mystérieuses figures polymorphes, perturbe

l’organisation formelle que l’on a généralement du règne humain.

Ma peinture est un corps composé « structuraliste », qui combine les signes, les formes, les couleurs, les permute, les dévoie. Une

combinaison d’éléments qui fonctionne à la manière d’un texte et engendre un nouveau sens.

Ces figures-puzzles décèlent une double articulation dans la perception que nous avons de l’Humain. La juxtaposition de la signification

symbolique et la signification originelle de tous ces éléments disparates altèrent la vision habituelle et se fondent l’une dans l’autre.

Si la perception passe par la fixité d'objets représentés, il y a aussi une décomposition entre les objets identifiants la destruction et

les éléments représentants la recomposition. Ces "êtres" se recomposent. Ils sont à la fois :

  • monstrueux parce qu’ils renvoient à une substance qui s’apparente au monstrueux, à un malaise.

  • réconfortants parce que la vie l’emporte sur la mort.

 

                                                                                                                                                                    10 mars 2018

971

972

974

975

976

973

 

La plupart des oeuvres présentées sont disponibles à la vente: me contacter

N'hésitez pas à laisser vos commentaires et coordonnées dans le livre d'or.

 

tous les documents sont copyright Bernard Devisme Professeur à l'Ecole Alsacienne pendant 35 ans.